Le royaume d'Okurial

Olendor - Ère IV

Brève Histoire du royaume d’Okurial

 

  • Origine et fonctionnement du royaume d’Okurial avant l’an Mìl.

 

Fondé en 645 de l’ère IV par Edgar Edxter, le royaume d’Okurial, à son époque, avait un tout autre nom. En effet, à force de conquête et d’asservissement par le premier roi Edxter, ce dernier avait plié à sa volonté l’entièreté du continent à l’exception de l’île de Méridia sur laquelle était implantée l’Organisation des Historiens depuis plusieurs décennies. S’auto-proclamant souverain du royaume de Daleria, Edgar fit reconstruire Okuria aux abords de son très ancien château ayant traversé les âges et en fit la capitale de son royaume. 

 

Les années suivant la fondation du royaume de Daleria, Edgar Edxter, fervent Historien, travailla avec le royaume de Méridia et l’Organisation des Historiens afin de réaliser de nombreuses recherches à travers le royaume. Dix-ans durant, alors que le peuple Dalérien semblait s’être accommodé aux coutumes et traditions de tous, le premier souverain de Daleria réorganisa complètement son territoire. En effet, après avoir découvert l’ancien système régional du continent datant de l’ère Seconde, Edgar décida de remodeler celui-ci afin de l’adapter à ses besoins.

 

Désormais, le royaume de Daleria sera séparé, comme autrefois, en quatre régions :

 

  • Les Plaines du Vivres, au sud du continent, trouvant ses limites à l’Ouest par la rivière fourchue, et à l’Est par le désert doré.
  • Les déserts dorés, à l’Est du continent, s'arrêtant aux frontières des plaines boréales au Nord et aux abords de la forêt de Kinripa au sud-Ouest
  • Les Terres de l’Ouest, s’étendant de l’autre côté de la rivière fourchue à l’Est, jusqu’aux mers de l’Ouest et du sud
  • Les Terres Nordiques, comportant les plaines boréales et les terres hivernales au Nord du continent.

 

Contrairement à l’ère Seconde durant laquelle chacune des régions Dalèriennes étaient dirigées par un gouverneur, la subtilité changeant tout était que les seigneurs vivant dans une région commune devaient se rassembler tous les ans afin d’administrer la région d’eux-même. Ainsi, chaque territoire pouvait adapter les lois communes au royaume selon leurs besoins. 

 

Tandis que les seigneurs occupant les Terres de l’Ouest Dalèriens et les déserts dorés s’étaient accommodés de ces changements, les habitants des Terres Nordiques eux, se révoltèrent. En effet, ceux-là ayant toujours refusé l’assimilation au royaume de Daleria et ne s'entendant guère entre eux, les divers seigneurs du Nord s’unirent pour la première fois afin de regagner leur liberté. Tentant en vain de garder le contrôle sur la région, Edgar Edxter se voit contraint de rendre indépendante les Terres Nordiques Dalèrienne. Bien que ses successeurs tenteront avec diplomatie ou non de reprendre le contrôle de ce territoire, ils échoueront toujours et finiront par abandonner cette idée. C’est alors, bien plus tard, que le royaume d’Okurial né.

 

  • Le royaume d’Okurial et Arnold Edxter, le réformateur.

 

Bien après le règne d’Edgar Edxter et les divers conflits qu’ont pu vivre le peuple Dalérien, le royaume d’Okurial voit le jour en 985 de l’ère IV. Le concepteur de ce nouveau royaume fut le roi Arnold Edxter, grand érudit et membre de l’Ordre des Lumières. Cet homme, après avoir grandement étudié l’Histoire décida de remodeler le royaume de Daleria afin de lui donner un souffle nouveau. A l’approche de l’an Mìl, le souverain reprend en main le royaume et décide de supprimer les réformes qu’avait mis en place son ancêtre Edgar.

 

Désormais, bien que le royaume se trouve séparé en trois régions, ce ne seront plus les seigneurs locaux qui dicteront leurs lois. Le royaume d’Okurial va adopter un classement des villes selon leur taille, leurs infrastructures commerciales et administratives, ainsi que leur Histoire passée. Se basant sur les réformes seigneuriales du royaume d’Olengard datant de l’ère Troisième, il y aurait désormais plusieurs types de territoires.

 

  • Les Hameaux, comportant deux à cinq maisons.
  • Les Villages, comportant cinq à dix maisons, mais également un commerce et une mairie.
  • Les bourgs, comportant dix à quinze maisons, un commerce, un hôtel de ville et une place marchande.
  • Les Villes, comportant quinze à vingt maisons, ainsi que les attributs précédents plus un minimum de trois infrastructures commerciales différentes.
  • Les Citadelles, comportant vingt à vingt-cinq maisons, les attributs précédents et un centre-ville fortifié.
  • Les Cités, comportant plus de vingt-cinq maisons, les attributs précédents et une place forte en guise de bâtiment administratif.

 

Au-delà de ces critères territoriaux, Arnold Edxter rendit visite aux divers clans des Terres Nordiques. Cette fois-ci, aucune magouille politique, seulement des accords monétaires passés avec ces derniers. Autrefois, avant l’asservissement des Edxter sur cette région, les divers clans de Nordiens usaient du troc pour commercer. Après le passage des Edxter sur la région, ceux-là adoptèrent le modèle économique Dalèrien utilisant alors le Liard comme monnaie. Cependant, quand la région redevint indépendante, ceux-là abandonnèrent cette monnaie afin de retourner vers le troc. L’idée du souverain réformateur était alors de conclure un accord stipulant que les Nordiens utiliseraient de nouveau le Liard en guise d’économie afin de faciliter le commerce continentale. Acceptant cela au prix d’un traité de non-agression, le royaume d’Okurial était parvenu à unifier l’économie Dalèrienne. 

 

Ainsi, après un dur labeur, le roi Arnold Edxter donna un nouveau souffle au royaume d’Okurial. L’an Mìl approchant à grand pas, celui-ci laissa sa place à son héritier qui, avait toutes les clefs en mains pour faire prospérer le royaume hérité de son père.

 

  • Après l’an Mìl et l’Âge Féodal.

 

Au cours de l’an Mìl, les souverains d’Okurial développèrent leur royaume et créèrent de nouvelles voies commerciales. Conscient de ne pas pouvoir éternellement commercer à l’intérieur du royaume, le roi Léopold Edxter rencontra en l’an 1137 de l’ère IV l’empereur Régis IV, dirigeant de l’empire Heallfrid, sur le continent d’Olengard afin de discuter d’un accord commercial. Ainsi, deux ans plus tard, les deux dirigeants se rencontrent une seconde fois afin d’établir un traité de vente maritime comportant divers produits comme la laine, le vin ou le bois.

 

Neuf années plus tard, Léopold et le nouvel empereur Heallfrid, Richard, se rencontrent dans l’optique de fusionner leurs deux monnaies afin d’éviter d'éventuelles erreurs de conversions monétaires. L’abandon de la monnaie Impériale est annoncé cinq ans plus tard, le Liard devenant ainsi la monnaie de l’Empire Heallfrid.

 

  • Jean Edxter dit, le saint. 

 

Au cours de l’année 1208 de l’ère IV, le roi Jean Edxter découvre dans les archives du château l’existence d’un culte de la Foi Unique, une croyance selon laquelle, bien avant l’apparition de la Lumière façonnant le monde après la Fin des Temps, un dieu Unique aurait créé ce monde à l’aide de ses enfants, les quatre Archanges. Se questionnant sur la nature de cette croyance, le roi pieux questionna l’Ordre des Lumières qui, l’autorisa à réaliser des recherches dans les livres d’Histoires de leur domaine. 

 

Déterrant au fur et à mesure des informations sur cette religion, Jean découvrit qu’elle était à l’origine d’une scission au cœur de l’ancien Empire de la Famille Lixter. En effet, la Foi Unique fut à l’origine d’une guerre de religion ayant provoqué la séparation de la famille Lixter en deux branches, l’une vivant en Daleria et pratiquant le culte de la Foi Unique, et l’autre vivant en Ulixou et pratiquant le culte des Trois Divinités. 

 

Faisant un lien évident avec la famille Rexter, dirigeante actuelle du continent d’Ulixou, le roi Jean cru déceler un éventuel lien entre cette histoire, sa famille et les Rexter. Bien que personne ne voudra le croire jusqu’à la fin de sa vie, il parviendra à convertir les habitants du royaume d’Okurial à la croyance de la Foi Unique. 

 

Ainsi, depuis l’an 1215 de notre ère, le culte de la Foi Unique est devenu la religion officielle du royaume d’Okurial. La cathédrale d’Okuria sera d’ailleurs bâtie pour l’occasion selon les plans de l’ancienne cathédrale qui s’y trouvait. Néanmoins, afin d’éviter tout éventuel conflit religieux, une convention sera signée lors de la réunion intercontinentale de l’an 1220 de l’ère IV se tenant à Historia avec les autres Nations du monde établissant l’interdiction du prosélytisme religieux en dehors de son territoire national.

 

  • Depuis l’an 1245 de l’ère IV

 

A notre époque contemporaine, le royaume d’Okurial, sous le règne du roi Victor Edxter, reste périn. Le commerce entre l’Empire Heallfrid et celui-ci est toujours d’actualité et le peuple semble satisfait de leur roi. Les recherches archéologiques organisées par l’Ordre des Lumières permettent la découverte de nombreux lieux et la paix semble maintenue. 

 

Date de dernière mise à jour : 20/07/2022

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire