L'académie des Chevaliers

Olendor - Ère IV

L’académie des Chevaliers

 

  • L’Origine :

 

Créée par un dénommé Richard Lancefort en l’an 1014 de notre ère, l’académie des Chevaliers eût pour but premier de former des Hommes aux arts de la guerre et du combat dans l’objectif de fournir à ceux qui le souhaitaient, de braves guerriers aguerris.

Exerçant illégalement sur le territoire du royaume d’Okurial, Richard Lancefort et son académie fut très vite repéré par l’Ordre des Lumières qui y voyait une potentielle menace pour la paix entre les pays adhérent à ses conventions. Le gardant toujours à l'œil, les Lumières commençaient à s'inquiéter des véritables intentions de l’individu.

 

Six ans plus tard, tandis que l’académie des Chevaliers s’était forgée une réputation solide auprès des seigneurs du royaume d’Okurial, Lancefort rencontra leur roi John Edxter. Au cours de cette rencontre, les deux hommes s'accordent sur le fait qu’une académie formant des Hommes au combat était dans un sens, une très mauvaise idée de part la non-gestion des lieux dans lesquels ces soldats étaient envoyés, mais également une idée pouvant être intéressante si elle se développait à l’échelle internationale dans l’optique de servir les nations du monde entier. 

 

C’est ainsi que la même année, Richard Lancefort accompagne le roi d’Okurial à la première grande rencontre internationale des nations du monde entier organisée par l’Ordre des Lumières et se tenant au royaume d’Historial. L’objectif des deux hommes était simple : Réaliser un traité entre les nations adhérente aux conventions établie vingt ans plus tôt grâce à l’Ordre des Lumières afin de centraliser la formation et l’entraînement des futures soldats des différents royaume au sein d’une seule et même entité : l’Académie des Chevaliers. Après de nombreuses discussions houleuses, seul deux nations refusent de signer le traité : l’Empire Heallfrid, qui tolère la présence de chevaliers sur son sol, mais qui se compose une armée privée suivit par le royaume du Nord Dalèrien refusant également ce traité.

 

Quoi qu’il en soit, l’Académie des Chevaliers vit officiellement le jour en l’an 1020 de notre quatrième ère. Et celle-ci depuis, entraîne de nombreux soldats envoyés aux quatre coins du monde au service des pays adhérent au traité de la Chevalerie.

 

  • Le fonctionnement :

 

L’académie des Chevaliers fonctionne très simplement. Dans un premier temps, quiconque souhaitant s’inscrire et répondant aux critères physiques exigé peut intégrer l’école. Ensuite, les apprentis chevaliers suivent une formation aux multiples étapes permettant alors aux examinateurs de valider ou non leurs capacités à devenir un fier chevalier.

 

Dans un second temps, les individus étant parvenus à braver les épreuves s’étant présentées à eux vont devoir choisir le pays qu’ils souhaiteront servir. Pour finir, ils devront se présenter auprès du capitaine de la garde du pays auquel ils ont prêté allégeance afin de réaliser un entretien permettant à celui-ci de s’assurer de la bonne volonté du futur soldat et donc, de valider son titre de chevalier.

 

  • Servir un seul pays, pour la vie ?

 

C’est une question qui revient souvent auprès des jeunes recrues. Cependant, rien n’est joué. En effet, il peut arriver, avec l’accord du roi et du capitaine de la garde nationale qu’un chevalier soit transféré auprès d’un nouveau souverain. Généralement, cette pratique s’effectue en cas de manque d’effectif dans tel ou tel pays. De plus, il existe une caste de chevalier à la réputation néfaste qui ne sert ni roi, ni seigneur, ces Hommes sont les chevaliers errants. Issu généralement d’un abandon de poste, les chevaliers errants sont pour la plupart, des soldats déçu par leur souverain et décidant de faire cavalier seul dans le sauvetage de la veuve et de l’orphelin.

 

Il est bon de noter que les chevaliers errants ne sont pas considérés comme des criminels mais plus comme des mercenaires aux valeurs similaires à celles des chevaliers n’ayant pas abandonné leur poste. 

 

  • Le code d’Honneur des Chevaliers, 4 règles d’or qu’il se doit de respecter :

 

  1. Un chevalier doit toujours défendre les faibles et les opprimés.
  2. Il doit toujours combattre ceux qui mettent en péril la paix de son pays.
  3. Celui-ci se bat toujours avec honneur et s'il peut, épargne la vie de ses adversaires pour qu'ils soient jugés au tribunal.
  4. Le chevalier doit toujours faire preuve de vaillance et d'honnêteté. 

 

  • Le domaine de l’Académie des Chevaliers :

 

Basé à Colveil, ville située à l’Ouest du royaume d’Okurial, l’académie des Chevaliers fût aménagée non loin du tribunal royal de la ville. C’est à cet endroit que les citoyens du monde doivent se rendre pour réaliser leur inscription et leurs épreuves. De plus, c’est également là-bas que sont tenus tous les registres de l’école et que sont desservis les certificats d’attributions des Chevaliers.

 

Date de dernière mise à jour : 04/07/2022

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire