Magnus Hill, le Chasseur de Trésors

Le Récit de Magnus Hill, le Chasseur de Trésors

 

Magnus Hill fut le fils d'une famille modeste de marchands vivants à Okuria. Dès sa plus jeune enfance, il préféra s'intéresser à l'Histoire plutôt qu'au métier de marchand. Ainsi, en l'an 1808 à l'âge de 18 ans, il partit explorer le monde. Ses parents lui avaient appris le métier de commerçant et Magnus devint alors un vendeur itinérant. Ses voyages et ses différentes rencontres lui permit de découvrir Olendor de différentes magnières. Il apprit à connaître les principaux lieux historique grâce aux témoignages des personnes rencontrées dans les différents villages du monde. Grâce à ce savoir, il pensait qu'il arriverais rapidement à trouver d'anciens trésors oubliés depuis longtemps.

Pourtant ce n'est que 10 ans après le début de son périple que sa carrière de chasseur de trésors commença. Après un voyage en Uliria, Magnus découvrit une épée Ninja. Elle était toute rouillée, mais pour lui, il s'agissait en fait d'un véritable trésor. En effet, les Ninjas, qui étaient un ordre de mages Zess, avaient chutés en l'an 1670, ces épées étaient donc de véritables reliques. Magnus commençait alors à comprendre quelque chose: il comprenait qu'un vrai chasseur de trésors ne cherchent pas de reliques pour la richesse ou le pouvoir mais pour en savoir plus sur l'Histoire de notre monde. En effet, un chasseur de trésors banal aurait certainement jeté cette épée en pensant qu'il ne s'agit que d'une épée rouillée, mais Magnus avait compris sa vraie valeure.

Suite à cet événement, la vie de Magnus prit un nouveau départ. Il sentait que sa vie était sur le point de changer et qu'il allait devenir quelqu'un d'important. Il continua à chercher des trésors pour assouvir sa soif de connaissance. Grâce à cette vision différente du passé, il découvrit d'autres trésors à travers tout Olendor. Certaines fois, il ne s'agissait que de simples casques de soldats enfouis sous terre et datant de plusieurs siècles, mais des fois, il trouvait des fortunes bien plus inestimables. Afin que son butin impressionnant ne tombe pas entre de mauvaises mains, il décida de cacher ses richesses à travers tout Olendor dans des sanctuaires. Il nota précisement tous les emplacements dans un carnet afin d'en garder une trace, ou simplement pour ses futurs héritiers.

Au fur et à mesure que sa renommée de chasseur de trésors grandissait, Magnus Hill continuait d'en dénicher. Malheureusement, en l'an 1849, à l'âge de 41 ans, il partit pour une expédition qui fut sa dernière. Il décida de partir à la recherche du Forgeron des Montagnes. Ce dernier se trouverait dans le Nord de Daleria. Il était accompagné d'un guide qui connaissait les montagnes. Mais en escaladant l'une d'elles, Magnus glissa et tomba au fond d'une crevasse. La chute le tua sur le champ, le grand chasseur de trésors avait alors rendu l'âme.

Même après sa mort, Magnus Hill est considéré comme le plus grand chasseur de trésors de l'Histoire. Certains historiens le prennent comme modèle en raison de sa vision par rapport avec l'Histoire. Les sanctuaires qu'il a construit sont toujours l'objets de recherches actives. Certains ont été trouvé mais il est impossible d'accéder à l'intérieur à cause de la porte verrouillée. La clé permettant l'ouverture se trouverait, d'après les proches de l'explorateur, dans son légendaire carnet. Quant à ce dernier, le guide ne l'a pas retrouvé sur le corps de Magnus. Il n'a pas non plus été trouvé dans la maison du chasseur de trésors à AlamTown. L'aurait-il donné à quelqu'un ?

Une personne doit bien savoir où il se trouve à l'heure actuelle.
 

Date de dernière mise à jour : 22/07/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam