La famille Leone

La famille Leone

La famille Leone fut créée en l'an 1819 par Félixio Agrecci. Cet homme né en l'an 1796 à Vindictatown, un village situé sur l'île de Méridia, devint l'un des hommes les plus riches et respectés de Pastière en quelques années seulement.

Arrivé à l'âge de huit ans à la capitale des terres de l'ouest, Félixio fut recueilli par un commerçant de la ville. Le jeune garçon travailla pour cet homme jusqu'à ses quinze ans. À cet âge, il entra au service de la guilde des chevaliers. Le jeune Félixio n'était pas le meilleur des combattants, cependant, il était un fin stratège. Il se lia d'une forte amitié avec le chef des chevaliers de l'époque: Briek Lak.

Neuf années de service plus tard, le jeune Félixio, ami de Briek Lak fut renvoyé de la guilde. La raison est toute simple: le chef de la guilde reçu diverses menaces de mort. L'homme préservant sa vie avant tout décida alors de renvoyer son fidèle ami. Cependant, Briek Lak ne laissa pas Félixio repartir sans rien. En effet, il lui légua soixante pourcents des affaires commerciales de la famille Lak. À cette époque, la famille Lak détenait de grosses parts dans les affaires commerciales de Pastière. Elle faisait partie, avec la famille Edgharden et la famille Eyesen notamment, des familles les plus influentes de Pastière.

Malgré ce don, Félixio ne comprenait guère son ami. Pourquoi céder aux volontés de quelques personnes jalousant l'amitié entre Briek et lui. C'est pour cela que Félixio prit au fil des années l’entièreté des affaires commerciales de la famille Lak. C'est lors de son renvoi et de son entrée dans le monde des affaires que Félixio Agrecci changea de nom. Il se fit renommer Félix Leone. Quelques mois plus tard, l'homme se maria et eût trois enfants entre 1820 et 1825: Melissa, Michael et Mathis Leone. Suite à cela, il racheta le manoir de son vieil ami Briek Lak se trouvant à Pastière. Ce manoir était la dernière possession de la famille Lak à Pastière. Briek Lak utilisa cet argent pour se faire construire un domaine au sud d'Okuria, la capitale de Daleria. Cependant, à l'heure d'aujourd'hui, le domaine en question est laissé à l'abandon. La famille Lak s'étant éteinte, nul ne vit dans cette demeure.

Les affaires fonctionnent convenablement pour la famille Leone, du moins jusqu'à l'année 1840, année à laquelle le Fléau Tarfull Lixter quatrième du nom fut descellé. À cette époque, Félix Leone fit offrande de vingt pourcents de sa richesse à l'empire pour leur permettre de financer de l'équipement à ses soldats.

Durant cette guerre contre l'ancien roi du Nord Dalerien, tous les jeunes âgés de vingt à trente ans et n'étant pas soldat étaient réquisitionnés afin de combattre le Fléau. Ainsi le premier fils de Félix fut envoyé à la guerre. C'est alors que Mathis Leone fit ses preuves en tant que combattant. Plusieurs batailles furent gagnées. Cependant, c'est lors de la bataille pour la prise de Thorlerack que le jeune Mathis, âgé seulement de vingt-deux ans, mourut d'un coup de hache porté par Kornald Rolf, le bras droit de Tarfull Lixter.

Effondré par la mort de son premier né, le patriarche de la famille Leone investit des millions de pièces d'or dans la guerre contre le Fléau. C'est notamment en partie grâce à son investissement monétaire que la capitale des terres nordiques de l'époque, Chandor, ne fut pas prise par les forces du Fléau. Son second fils, Michael Leone, dû à son tour entrer au service de l'armée Impérial pour combattre le Fléau. Cependant, cela n'empêcha guère la prise de Pastière, puis de Grendiarl en 1844.

La capitale des Terres de l'ouest Dalerien étant conquise par Tarfull, les familles les plus fortunées de la ville, ainsi que la guilde des chevaliers s'installèrent à Okuria, l'une des dernières grandes villes Daleriennes à ne pas avoir été prises par le vil roi du Nord. C'est lors du siège d'Okuria que Michael Leone fit ses preuves de fin stratège et de brave combattant. Alors que le capitaine de son infanterie se trouvait grièvement blessé, l'héritier de la famille Leone mena les chevaliers à la victoire poussant les troupes ennemies à se replier. De nombreuses fois le jeune Michael reçu des promotions mais il les déclina toujours. Cet homme passait la plupart de son temps aux côtés de son père afin d'apprendre de lui.

Lorsque la guerre contre le Fléau s'acheva sur une victoire de l'empire Lixter, les familles fortunées de Pastière retournèrent dans leurs demeures. La famille Leone se trouvant amputée d'une partie de ses richesses suite à la guerre vécu une période de reconstruction laborieuse. En effet, le patriarche de la famille survécu à une tentative d'assassinat en l'an 1847 que l'on suppose commandité par le sénile Briek Lak. En effet, le vieil homme en fin de vie perdit la tête. Il fut relevé de ses fonctions de chef de la guilde des chevaliers en l'an 1849. Une année après, le vieil homme sénile mourut de vieillesse à l'âge de 85 ans.

L'année d'après, Félix Leone quitta l'hôpital pour rejoindre son domicile. Pendant que le patriarche se trouvait incapable de gérer les affaires de la famille, ce fut son fils qui prit le relais. Michael renforça les liens entre la famille Leone et la gouvernance de Pastière. En effet, lorsque George Rextsar, gouverneur des Terres de l'Ouest Dalerien mourut, ce fut la guilde des Chevaliers qui prit la gouvernance de la région le temps que l'empire trouve un gouverneur digne de ce nom pour cette noble région Dalerienne. C'est alors que Michael Leone renforça ses liens avec la guilde des chevaliers alors dirigée par James Darkfly. Grâce à la famille Leone, la guilde des chevaliers pu obtenir de nouveaux équipements. La structure de la guilde fut également rénovée grâce aux investissements de la famille Leone.

Lorsque l'empereur Huzop Lixter cinquième du nom mourut à son tour en l'an 1862, son fils aîné, Rick Lixter second du nom, devint Empereur. Ce dernier décida de nommer son frère Thomas Lixter second du nom roi de Daleria. L'annonce fit grand bruit puisque cela fait depuis l'an 1815 et le décès de Vladimir Dillius que Daleria était gérée par l'empereur directement. De nombreux nobles étaient curieux de voir comment le troisième fils de l'empereur Huzop allait se débrouiller pour diriger le fier royaume de Daleria. Félix Leone était le premier à vouloir satisfaire sa curiosité. Cependant, il n'aura jamais l'occasion de vivre sous le règne du roi Thomas.

Quelques mois avant le couronnement de Thomas Lixter second du nom, Félix Leone mourut d'une maladie. Sur son lit de mort, il avoua à son fils que la seule chose qu'il regrettait dans sa vie était de ne pas avoir compris son ami Briek Lak. Il fit promettre à Michael Leone de veiller sur sa famille et de la faire prospérer. C'est ainsi que Michael Leone devint le patriarche de sa famille. L'année d'après, Michael épousa une certaine Camilla, l'héritière de la famille Praetor. La même famille qui dirige à l'heure actuelle la région des Terres de l'Ouest. Cette petite famille bourgeoise installée à Pastière depuis l'an 1846 se fit une petite renommée en tant qu'architecte.

Depuis l'an 1862, la famille Leone n'a fait qu'augmenter son capital monétaire à tel point qu'il a atteint le niveau de celui qu'avait autrefois le roi Vladimir Dillius. Les coffres bancaires de la famille Leone détiennent environ quinze millions de pièces d'or. Cela eût pour effet d'énerver certaines familles bourgeoises qui tenta de faire assassiner le patriarche de la famille Leone. De nombreuses tentatives qui échouèrent toutes lamentablement. Cependant, en l'an 1869, la sœur de Michael, Melissa, fut assassinée par son mari faisant parti d'une des nombreuses familles complotant contre le maître Leone. Cet assassinat provoqua la colère de ce dernier qui fit exterminer toutes les familles bourgeoises de Pastière complotant contre sa famille.

L'année d'après, un séisme frappa les Terres de l'Ouest Dalerien, la quasi-totalité de Pastière fut anéantie. C'est alors que Lazarus Praetor, beau-frère de Michael Leone, fut nommé gouverneur de la région par l'empereur Rick Lixter II en personne. Ses talents d’architectes ayant été vantés au sein de la cour impériale, l'empereur prit la décision de le nommer bâtisseur de la ville.

Pour commencer, la famille Praetor reçu une commande de la part de la Guilde des Historiens avec à sa tête le ministre de Daleria: Émile Aliena. Ce dernier désirait faire construire une nouvelle structure pour accueillir sa guilde. La commande ayant été effectuée, le gouverneur Praetor se fit construire un immense manoir au centre de la capitale régionale. Par la suite, il reçu une seconde commande, cette fois-ci de la famille Edgharden. Cette dernière voulait un nouveau manoir dans la ville qui les a vu naître. La commande cette fois-ci mit bien plus de temps à être exécutée. Avec la construction de la Guilde des Historiens ainsi que celle de son manoir, le gouverneur avait épuisé les fonds qui lui avaient été attribués.

Tandis que les travaux à Pastière semblaient avoir du plomb dans l'aile, Michael Leone débloqua cinq millions de pièces d'or pour aider son beau-frère à rebâtir Pastière. Grâce à cet argent, le gouverneur pu reprendre les travaux au sein de la ville. L'an 1870 fut également marqué d'un heureux événement, Michael et Camilla eurent un fils: Salvatore. Ce dernier sera donc l'héritier de la famille Leone et de son énorme richesse. Deux ans plus tard, Mélodie, la mère de Michael meurt dans son sommeil d'un arrêt cardiaque.

Depuis ce malheureux événement, la famille Leone perdure et continue de gérer d'une main de maître les affaires commerciales que le fondateur de cette puissante famille acquit près de cinquante ans plus tôt.

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam