L'Histoire de Sandelli

L’Histoire de Sandelli

 

Bâtie en l'an 116 de l'ère Troisième dans le désert d'Olengard, Sandelli est une ville réputée pour sa beauté. Cette cité située au plein cœur du désert continental fut créée par Arthur Sand envoyé par le roi Mathis Hrenson. Ce dernier souhaitait développer une cité dans le désert afin d’y récupérer les diverses ressources présentes sous cette terre. Au fil des années, les Sandelliens, habitants de la cité des Sables, se firent connaître pour leurs talents au combat à la lance et au cimeterre mais également pour leur éloquence lorsqu'il s'agît de commercer.

 

Au travers de son Histoire, la cité des Sables a connu diverses crises. En effet, étant à l’époque le carrefour commercial du royaume mais également le seul point de passage entre l’est et l’ouest du royaume, l’Opposition Religieuse tenta de s’en emparer en vain une première fois en l’an 251 de notre ère. Cependant, trois ans plus tard, celle-ci parvint à prendre le contrôle de la ville forçant le seigneur de l’époque : Nicolas Sand à se réfugier dans les déserts Sandelliens avec une partie de sa garde. Cinq ans après, en l’an 259 de notre ère, après avoir rassembler suffisamment d’Hommes, ce dernier reprit le contrôle de la ville après une bataille qui aurait duré près d’une journée entière. Après la fin de la guerre Fraternelle qui opposait donc le roi Henry Hrenson contre son frère Carl et l’Église de la Foi Unique, le seigneur Sand fut anoblie et entra alors dans le club très restreint de la Noblesse Olengardienne. Par la suite, la cité des Sables prospéra pendant près de cent-cinquante ans durant lesquels, celle-ci se développa grandement.

 

En 415 de notre ère, le royaume d’Olengard voit régner illégitimement Klaus Actar, anciennement maître de l’Ordre des Mages. Alors que celui-ci consolide le territoire qu’il avait conquis un an plus tôt, il enverra son frère Vlad Actar, l’assassin de l’Argentier Nathan Flick, prendre le contrôle de Sandelli. A cette époque, la très réputée Marie Sand, descendante directe du seigneur Arthur Sand, refusa de se soumettre au roi Mage provoquant alors sa colère. Vlad Actar, accompagné d’une troupe de magiciens d’élite se rendit alors aux portes de la cité des Sables afin de prendre le contrôle de la ville. Le vil magicien et son armée organisée étaient persuadés de la supériorité des magiciens sur le reste des Hommes. Néanmoins, après avoir subi une défaite cuisante face aux forces de la Dame de Sandelli, ces derniers furent terriblement humiliés. Par ailleurs, un détail que l’Histoire oublia, c’est que Vlad Actar fut capturé par les armées Sandelliennes ce jour-là. Ce n’est qu’après avoir négocié un pacte de non-agression avec le roi Mage que celui-ci fut libéré par Marie Sand. 

 

Par la suite, le roi Mage, tout de même mécontent de l’humiliation qu’avait subi son frère, fit construire de nouvelles routes au sud du royaume afin d’accéder à l’Ouest du Royaume par celles-ci rendant le monopole commercial de la cité des Sables caduc. Suite à cela, la ville connut une crise économique sans précédent du fait que les ressources et matériaux en provenance d’Emeral Flake comme de Genesis n’étaient plus en transit au marché de la ville ce qui permettait aux commerçant de celle-ci d’acheter ou de revendre leurs diverses marchandises. Proche d’une guerre civile, l’économie de la ville fut sauvée en l’an 419 de notre ère, un an après la fin de l’Oppression Actar, grâce à l’intervention du Ministre George Heallfrid qui investira près de trois millions de pièces d’or en provenance de sa fortune personnelle dans les caisses de la ville en échange d’un contrôle partiel sur l’évolution de la ville. Après la guerre contre Klaus Actar et l’investissement de la famille Heallfrid dans celle-ci, la cité des Sables vit de nouveaux quartiers se bâtir dans lesquels seront construits une arène, une bibliothèque mais aussi un tout nouveau quartier militaire ainsi que de nouvelles habitations. De plus, durant la décennie qui a suivi, quatre forts firent également bâtis contrôlant les frontières Nord, Sud, Est et Ouest du désert. 

 

Plus de dix ans plus tard, en l’an 433 de notre ère, une troupe de malfrat en provenance de Red-Canyon, une ville de bandits située au nord de la cité, dans les canyons du désert Sandellien, s'attaquent aux divers forts mentionnés plus tôt. Une première fois repoussés par les forces de l’Ordre des Chevaliers, cette armée criminelle parviendra à prendre le contrôle de la cité des Sables l’année d’après. En l’espace d’une seule nuit, la ville tomba aux mains de ces malfrats qui se faisaient appeler : Les Serpents Sandelliens. Tous étaient menés par un dénommé Corcus Velderon. Bien que la ville était tombée dans la discrétion totale, Lucie Sand, fille de la Dame de Sandelli, parvint à s’enfuir de la ville afin de prévenir le roi Cyrus à la capitale. Frappé par la démence, Cyrus le dément ne fit pratiquement rien pour libérer Sandelli. En effet, bien que l’héritière Sand logeait à la capitale, le vieux roi ne se préoccupait guère du siège de la ville. 

 

Un an plus tard, en l’an 435 de notre ère, Balthazar Hrenson, prince du royaume d’Olengard et fils du roi dément, décida de lancer un coup d’état à l’aide des Seigneurs Valient, Porth et Centurion. Accompagné également par Élias Gold, le capitaine des Chevaliers Royaux d’Olengard, puis rejoint par Wendy Almarth, la Capitaine Commandante de l’Ordre des Chevaliers et accessoirement épouse d’Élias Gold. Après plusieurs heures de batailles au sein du château royal de Genesis, le roi Cyrus décida finalement d’abdiquer et de passer donner la couronne du royaume à son fils. En contrepartie, il ira finir sa vie à Historia, la Cité du Savoir située à l’Ouest de Sandelli dans une région que l’on surnomme “La Couronne” du fait que celle-ci est composée d’une grande plaine, mais également d’une grande forêt entourée par une immense chaîne de montagne. Suite à la montée sur le trône du roi Balthazar Hrenson, la bataille de Sandelli est planifiée. Dans un premier temps, les forces Royales couplées à l’armée de loups du seigneur Valient, mais aussi de la Guilde du Griffon du seigneur Centurion entreront dans la ville en utilisant des canons pour créer des brèches dans les murailles de la ville. La bataille s’achevant, Corcus Velderon est vaincu et la Dame de Sandelli et son peuple sont libérés. Par la suite et pour remercier le nouveau roi d’Olengard, Marie Sand offrira la main de sa fille à celui-ci. Le couple royal donnera naissance quelque temps plus tard à une héritière, la princesse Marianne Hrenson.

 

Depuis ce jour, la ville de Sandelli se remet lentement des cicatrices laissées par le passage de la Troupe du Serpent. Ceci dit, avec sa fille à la tête du royaume, Marie Sand à désormais le champ libre pour développer considérablement la cité des Sables.

Date de dernière mise à jour : 15/03/2022

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam