La Fédération du Commerce

La Fédération du Commerce

 

Fondée en l'an 182 de l'ère III, la Fédération du Commerce a pour rôle d'organiser et contrôler le marché de matériel, d'armes, d'armures, d'outils et d'objets en tout genre à travers tout le royaume. C'est le roi Michael Hrenson qui créa cette Fédération après les embargos ayant eu lieu durant son règne. « Article n°1 sur le Commerce : Nul ne peut créer de Commerce ou organiser la revente de marchandise sans posséder un titre d'Adhérence à la Fédération du commerce. » Tel est la loi que le roi instaura lors de la création de cette organisation commerciale.

 

Qui dirige la Fédération du Commerce ?

L'homme dirigeant la Fédération du Commerce se trouve être l'Argentier du roi, celui-ci est nommé par le roi directement et gère toutes les affaires commerciales et monétaires du royaume d'Olengard. De plus, ce dernier s'occupe notamment des adhésions à la fédération.

 

Quel est le prix pour adhérer à la Fédération et où le faire ?

Pour adhérer à la Fédération du Commerce, il faut que le citoyen souhaitant devenir un commerçant se rende au château de Genesis afin d'organiser un rendez-vous avec l'Argentier du royaume. Une fois le rendez-vous pris et qu'il a eût lieu, le citoyen doit payer la somme de 10 000$ afin d'obtenir son titre d'adhérence à la Fédération du Commerce. Ainsi, ce dernier sera officiellement un Commerçant et pourra débuter ses activités en toute légalité.


 

La convention du Commerce !

Rédigé par sa majesté le roi Michael Hrenson lors de la création de la Fédération, cette convention établie les règles de bases que tout commerçant doit respecter. Voici ces règles :

 

Article I :

Nul ne peut créer de Commerce ou organiser la revente de marchandise sans posséder un titre d'Adhérence à la Fédération du commerce.

 

Article II :

Lors de la création d'un commerce, le marchand doit obligatoirement autoriser la revente de son produit. Le prix de revente de ce dernier devra être fixé à minimum 25% du prix d'achat définit.

 

Article III :

Le commerçant doit vérifier et s'occuper de son commerce régulièrement. Si ce dernier ne donne aucun signe de vie durant une année, son commerce sera fermé et remis en vente.

 

Article IV :

Le profit en exploitant diverses failles commerciales est interdit. Si les citoyens et/ou commerçants Olengardiens découvre une dite faille, il a le devoir de le signaler.

 

Article V :

Lorsque certaines personnes exploitent diverses failles commerciales dans l'optique de s'enrichir, son argent est prélevé à soixante-quinze pourcents. L'exploitation d'une faille se définit par l'obtention d'un fort gain d'argent très rapidement. Ce fort gain d'argent se définit par au minimum quatre-cents-milles pièces d'or en moins d'une semaine.

 

Article VI :

Chaque commerçant peut vendre cents articles au maximum. Dépassant ce nombre, la peine encourue est un prélèvement de dix-milles pièces d'or par produit vendu illégalement.

 

Article VII :

Une licence commerciale ne peux être échangée ou revendu aux particuliers.

 

Article VIII :

Celui dirigeant la fédération du Commerce est l'argentier du royaume. Celui-ci ne peut être nommé uniquement par sa majesté le roi d'Olengard.

 

Article IX :

Tout citoyen d'Olengard peut adhérer à la Fédération du Commerce. Cependant, lorsqu'un Marchand devient un criminel, ses commerces sont bouclés.

 

Article X :

Les Marchands ne peuvent posséder qu'un seul commerce par cité.


 

 

Date de dernière mise à jour : 27/07/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam